20 ans après le Fil à Huîtres Yves Renaut invente Pousse-Huîtres

Gratuit
Recevez toutes nos informations et actualités par Email.

Entrez votre adresse email:

Interview réalisée par V de Vasières

VdV: Yves  Renaut, vous voilà de retour vingt ans après l’épisode du Fil à Huîtres qui avait été sabordé par les ostréiculteurs bretons, malgré son efficacité reconnue comme “révolutionnaire” par 50 millions de consommateurs Pousse-Huîtres est-il aussi révolutionnaire?

Y.R Pour la facilité d’ouverture  c’est tout aussi aisé, sans couteau, ni bobos, ni machos. Mais le plus de cette invention est sa mise en oeuvre. Elle est sans comparaison avec le Fil qui nécessitait un process gourmand de temps, donc d’argent.

VdV: Pouvez-vous me donner plus de détail?

Y.R: Il y a deux composantes, l’incision longitudinale effectuée sur la valve supérieure et rebouchée à la graisse végétale. Puis le Pousse-Huîtres. Le pousse-huîtres est un petit ustensile qui glissé par le consommateur dans la rainure sectionne le muscle adducteur.

VdV: Une nouvelle fois vous apportez une solution pour résoudre un problème ancestral. Il n’est pas courant qu’un même inventeur se surpasse à vingt ans d’écart… Vous allez être dans le Guinness! Qu’en disent les ostréiculteurs?

Y.R: Ils n’en disent rien, puisque jusqu’à ce jour le CNC (Comité National de la Conchyliculture) et les CRC (Comités Régionaux de la Conchyliculture) ne veulent pas leur communiquer les informations, en contravention complète avec les dispositions de la Loi 91-411 du 2 mai 1991…

VdV: Comme expliquez-vous cela?

Y.R: Je ne l’explique pas et l’inter-profession est une nébuleuse difficile à appréhender. Je ne veux surtout pas y mettre le doigt. Je me cantonne à mon rôle d’inventeur. Je me permets juste un rappel historique: La SRCBN a été condamné en première instance par le TGI de Rennes en 1997 à 275 000 euro pour avoir entravé le développement de l’invention…

VdV: Cela veut dire que vous envisagez le cas échéant de porter l’affaire devant les Tribunaux?

Y.R: Je n’écarte pas cette hypothèse. Les mêmes causes produisent les mêmes effets. Une partie des acteurs de l’épisode passé sont toujours aux manettes et il ne semble pas que vingt années écoulées aient été suffisantes pour faire renaître en eux la loyauté… Tout ira plus vite cette fois!

VdV: Comment votre vie d’inventeur se déroule-t-elle?

Y.R: Elle se déroule avec le rythme serein de la retraite… Le Pousse-Huîtres me prend du temps, mais sans stress, je travaille sur divers postes notamment l’automatisation… Quand j’en ai le courage je “gratte la feuille” et avance dans mon bouquin…

VdV: Quel bouquin? Encore un guide touristique?

Y.R: Non absolument pas, le titre vous guidera… “Les pages noires de l’ostréiculture française”…

VdV: Vous allez vous attirer les foudres de la profession!

Y;R: Je ne pense pas que quelques coquins sans scrupules résument la profession… Mais patience, je n’en suis qu’à trois cents pages.

Pousse-Huîtres

  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »